Le mouvement sportif lance un SOS à Emmanuel Macron